La réflexologie

En premier lieu, la réflexologie est l’application d’une pression adéquate sur des points spécifiques des pieds, des mains et des oreilles. Les réflexologues croient que les points réflexes correspondent à différentes parties du corps ainsi qu’aux organes internes et qu’en appuyant sur ceux-ci, on obtient un effet bénéfique.

Par exemple, la réflexologie croit qu’un endroit spécifique de l’arche du pied est la zone réflexe de la vessie. En appliquant la bonne pression au bon endroit, nous aurons un effet sur cette partie du corps.

Bien que la réflexologie ne soit pas utilisée pour émettre un diagnostic, les problèmes de santé, de millions de gens qui l’utilisent voient une différence. Généralement utilisée pour des problèmes comme :

  • l’anxiété,
  • l’asthme,
  • le cancer,
  • les problèmes cardio-vasculaires,
  • la sinusite,
  • les maux de tête, etc.

Histoire

L’histoire de la réflexologie des pieds est perdue dans l’antiquité. Par contre, il y a suffisamment d’informations pour croire que c’est une technique qui est pratiqué depuis plus de 5000 ans en Chine, en Égypte et en Inde. En 1890, la réflexologie fût promue et explorée grâce aux travaux de recherche de Sir Henry Head à Londres. Plus tard, en 1920, un docteur Américain, William Fitzgerald, a incorporé la réflexologie plantaire dans sa « zone thérapeutique », une théorie dans laquelle le corps et ses organes sont divisés en 5 zones qui sont représentées dans les pieds.

La théorie du Microcosme

Le pied est le microcosme du corps tout entier et il contient toutes les informations du corps. Si l’on regarde les 2 pieds côte à côte face plantaire, nous pouvons visualisé un corps debout avec la tête au niveau des orteils et les pieds au niveau du talon. Certaines personnes croient que les pieds contiennent plus d’information que les mains ou les oreilles puisqu’ils sont plus grand.

Bienfaits

Tout comme son parent l’acupression, la réflexologie possède un champ d’action large et polyvalent (troubles organiques, difficultés émotionnelles, problèmes musculo-squelettiques). Se basant sur les mêmes principes, la réflexologie emploie les ressources de l’organisme pour pallier les déséquilibres et favoriser l’autoguérison.

Contrindications

Jugée sans danger, cette technique possède quand même quelques contrindications. Les personnes présentant un état maladif et infectieux, un diabète ou un trouble circulatoire ou hormonal devraient s’abstenir de recevoir un tel soin. Les plaies ouvertes et les affectations cutanées demeurent des contrindications partielles.

Source : Mon Réseau Plus