5 techniques de massage pour soulager les douleurs musculaires

Le massage est un art ancien pour augmenter le bien-être. Les premières mentions de massage ont eu lieu en Chine en 2700 avant notre ère, mais il ne fallut pas longtemps pour se propager au Moyen-Orient, en Grèce et en Inde. Le massage est la manipulation des tissus mous du corps. Le but de cette manipulation est de favoriser la relaxation et le soulagement du stress tout en soulageant la douleur et en favorisant un sentiment général de bien-être. Physiquement parlant, le massage augmente également l’oxygène et le flux sanguin vers les muscles, ce qui peut, à son tour, favoriser la libération de sérotonine, le produit chimique de relaxation.

De plus en plus de gens se tournent vers la massothérapie pour traiter leur douleur chronique. Les muscles qui sont surutilisés ou utilisés de manière incorrecte peuvent être raccourcis et liés à d’autres tissus dans le corps. Ces adhérences peuvent entraîner des muscles faibles, une tendinite et des nerfs comprimés. Toutes ces conséquences peuvent être adressées par le massage, mais tous les styles de massage ne sont pas bons pour tous les types de douleur. Voici cinq types de massage qui peuvent aider avec différents types de douleur.

1. Suédois

Le massage suédois peut être la première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez au massage. Ce type de massage se concentre sur la relaxation profonde et complète, mais peut également être utilisé pour libérer les muscles à l’étroit. Le massage suédois utilise un certain nombre de techniques différentes, y compris les suivantes:

Effleurage: Ce sont de longs mouvements de balayage du haut d’un muscle vers le bas, généralement au début ou à la fin d’un massage (ou les deux).
Pétrissage: Rouler et pétrir les muscles, comme pétrir la pâte à pain. La pression peut varier en fonction de la sensibilité du client. Le massothérapeute peut concentrer son attention sur une zone «croustillante» ou tendue, en commençant par le petrissage léger et en augmentant la pression pour aider le muscle à se libérer.
Percussions: Cette technique peut varier en pression et en vitesse et peut être relaxante ou énergisante.
Friction: Une pression profonde est appliquée à un muscle particulier pour l’encourager à se libérer.

Le massage suédois est un excellent choix pour le soulagement du stress et pour les personnes qui éprouvent des douleurs au corps entier ou des crampes musculaires. Les thérapeutes sont formés pour aider doucement les muscles endoloris et tendus à se relâcher afin que le client puisse ressentir un certain soulagement et se reposer.

2. Tissu profond

Le massage des tissus profonds n’est pas pour tout le monde. Comme son nom l’indique, ce type de massage va profondément dans chaque muscle endolori, atteignant parfois l’os. Cela peut aider à libérer le tissu cicatriciel et aider à détendre les muscles très noués qui peuvent causer une douleur chronique au cou et au haut du dos. Le massage des tissus profonds utilise plusieurs techniques apparentées au massage suédois.

Dans ce type de massage, il est essentiel que vous parliez pendant que vous êtes sur la table. Vous ne devriez pas avoir de douleur durant l’application des manoeuvres mais un inconfort peut être ressenti. Les thérapeutes en tissus profonds qualifiés sont heureux de varier leurs niveaux à votre demande, y compris en commençant légèrement et en allant de plus en plus profondément au cours du massage.

Le massage des tissus profonds est excellent pour les personnes souffrant de douleurs chroniques dues à l’accumulation de tissu cicatriciel ou celles qui ont des zones douloureuses dans le cou, les épaules et le dos. Vous devriez vous attendre à ressentir des courbatures pendant quelques jours après le massage, mais un bain chaud avec des sels d’Epsom peut aider avec cela.

3. Point gachette

Le massage par points gâchettes est similaire au tissu profond car il pénètre beaucoup plus profondément dans le muscle que le massage suédois. Le but du massage par points gachettes est d’identifier et de relâcher un point serré dans un muscle: le trigger point. Les points gachettes sont des zones serrées dans un muscle qui causent de la douleur dans une autre partie du corps. Par exemple, un point gachette dans le cou peut provoquer une douleur migraineuse, ou une douleur dans le dos peut causer une douleur irradiante dans la jambe.

Le massage par points gachettes ne fonctionne pas nécessairement sur tout le corps ou sur toute la longueur d’un muscle. L’accent est mis sur la libération du point spécifique pour soulager la douleur. Ceci est fait en ajoutant une pression profonde au point et en le relâchant, encore et encore jusqu’à ce que le point se libère.

Ce type de massage est le meilleur pour la douleur et la tension musculaires chroniques, ainsi que les migraines provoquées par la tension musculaire.

4. Libération myofasciale

La libération myofasciale est similaire au massage par points gachettes en ce sens qu’elle cible les points gachettes dans le fascia pour soulager la douleur dans tout le corps. Parce que le fascia, la fine couche de tissu conjonctif qui couvre tous les muscles du corps, se connecte à tous les muscles du corps, la libération myofasciale se concentre sur une large étendue de muscle dans tout le corps.

Le massothérapeute va d’abord masser doucement sur tout le corps pour détecter tout point de tension ou d’oppression dans l’aponévrose. Dans des conditions normales, l’aponévrose devrait être souple. S’il y a des zones d’oppression, le thérapeute travaillera ces zones doucement, augmentant la pression à travers la zone lorsque le fascia commence à se libérer.

Vous pouvez pratiquer cette technique vous-même à la maison en utilisant des rouleaux de mousse rigides sur les jambes, les bras et le dos. Pour la fasciite plantaire, une balle de tennis roulée le long de l’arche peut aider à libérer la tension fasciale.

Cette technique de massage peut soulager la douleur de ceux qui souffrent de fibromyalgie, mais elle ne sera pas nécessairement relaxante sur la table. La libération myofasciale est également indiquée comme traitement pour le syndrome de fatigue chronique.

5. Massage crânio-sacrés

Les massothérapeutes qui pratiquent le massage crânio-sacrés utilisent une touche très légère pour favoriser le mouvement du liquide céphalo-rachidien autour du cerveau et de la moelle épinière. L’objectif est d’aider à libérer les déséquilibres physiques et les restrictions dans les muscles du corps et les tissus conjonctifs pour soulager la douleur en douceur.

En raison de sa nature légère, le massage craniosacral est excellent pour la fibromyalgie et d’autres syndromes de douleur du corps entier. Il peut également soulager les douleurs au cou et au dos et les migraines et aider à contrer les effets du syndrome de fatigue chronique.

La qualité du massage et le succès de la massothérapie dépendent de la qualité du thérapeute massage.